En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

L'association

Activités

Publications

Onomastique

Documentation

Questions de...

Aide à...

La NRO sur Persée

nro_053_couv.jpg

1983 - 2013
31 numéros
1479 documents

Nouvelles

M. Paul Fabre annonce la publication d'une édition de la Chanson de la Croisade de Guillaume de Tudèle, avec transcription en occitan moderne, traduction et notes linguistiques et historiques.

Pour le recevoir, il suffit de faire parvenir par courrier un chèque bancaire de 16 euros libellé à l'ordre de Gilbert JACON et de l'adresser à : Gilbert Jaccon - 18 ruelle Berthet - 21200 Beaune en précisant un numéro de téléphone (fixe ou portable) et l’adresse pour l’expédition qui sera faite directement par l’imprimeur par colissimo suivi sans signature. Il faut compter une petite semaine pour la réception du livre APRÈS l’arrivée du courrier à Beaune.

Le tarif de 16 euros n’est valable que pour la France métropolitaine en raison des frais de port. Demander un devis par mail (gilbertjac[@]orange.fr) pour tout envoi hors de France.
Deux euros sont prélevés sur chaque exemplaire vendu et reversés intégralement aux Restos du Coeur.

livre_fabre_paul_cancon_de_la_crosada.jpg


Dans le cadre de l'exposition sur les "Lexicographes d'ici, auteurs de dictionnaires" organisée du 9 mars au 27 avril 2019 par l'Association culturelle et d'études de Joigny (Yonne), Gérard Taverdet présentera la nouvelle édition des "Noms des communes de l'Yonne". Cette conférence de M. Taverdet aura lieu le 16 avril 2019.

livre_taverdet_noms_des_communes_yonne.JPG


Une exposition sur les "Lexicographes d'ici, auteurs de dictionnaires" est organisée du 9 mars au 27 avril 2019 par l'Association culturelle et d'études de Joigny (Yonne).

exposition_2019_joigny.jpg


PRÉSENTATION OFFICIELLE

du

"DICTIONNAIRE des NOMS DE LIEUX et des LIEUX-DITS du PAS-de-CALAIS"

par Jean-Claude MALSY, son auteur,

devant

L’ASSEMBLÉE DÉPARTEMENTALE

LUNDI 24 JUIN 2019

Hôtel du Département

Rue Ferdinand Buisson - Arras

livre_malsy_jean-claude_dictionnaires_noms_de_lieux_lieux-dits_pas-de-calais_.jpg


LA TOPONYMIE DES VILLES DU BASSIN MINIER DU NORD/PAS-DE-CALAIS

conférence de

Jean-Claude MALSY,
Société française d’onomastique,
diplômé de l’
École pratique des hautes études, sciences historiques et philologiques,
Prix du livre de Picardie, Prix Albert Dauzat

organisée par l’Université populaire MINEURS du MONDE-GAUHERIA

JEUDI 20 JUIN 2019 à 18 h.

Université d’Artois,

Faculté des Sciences Jean Perrin, bâtiment B, amphi S 25

Rue Jean Souvraz, 62300 LENS

Pour info : G. Tyrakowski, secrétaire général, 06 61 75 37 12.

georges.tyrakowski@numericable.fr


LES NOMS DE LIEUX DU PAYS DE LAPLEAU (CORRÈZE)

Parmi les noms de lieux du Pays de Lapleau il s’en trouve qui intriguent à bon escient. Il est évident que Latronche n’est pas à prendre au premier degré. D’autres offrent un lot de surprises et un collectage sur le terrain, auprès des rares et derniers occitanophones n’est pas chose facile. Lapleau, la paroisse, nous renvoie à la piève corse, au pleu- breton ; à une racine latine. Aix (En Eis) s’appelle ainsi car il est entre deux ruisseaux. La Charlanne, Puyméjoux, Vasséjoux, Viéban, Pradiaumergue, Le Feix, Les Guénies requièrent des explications détaillées et poussées. Pareil pour Spontour, au bord de la Dordogne, qui eut son heure de gloire avec les fameux gabariers. Tous ces toponymes sont un trésor. Il était temps de les sauvegarder. Ils sont l’âme de ce pays.

Commander à L'ESPERLUETTE- Le Loubanel - 19260 - Treignac- 12 € et 4 € de port.

livre_lavalade_pays_de_lapleau_correze.jpg


Deux nouvelles bibliographies sont en ligne :

Ces bibliographies sont aussi accessibles depuis le menu (à gauche) Documentation >>> Bibliographies Auteur(e)s


La prochaine conférence de la SFO se déroulera le lundi 21 janvier 2019 à 15 h à la salle d’Albâtre du CARAN (Centre d’accueil et de recherche des Archives nationales), 11 rue des Quatre-Fils, Paris 3e (Métro Rambuteau).

 → Jean Germain (Commission royale de Toponymie et de Dialectologie - Bruxelles) :  Les noms donnés aux enfants trouvés en Wallonie à la charnière des 18e et 19e siècles

« Pour appréhender le phénomène des noms d'enfants trouvés, l'auteur s'appuie sur diverses études d'historiens et sur d'importants fichiers de généalogistes.

 L'abandon des enfants atteint un paroxysme à la fin de l'Ancien Régime et au début du 19e siècle. Le phénomène est surtout urbain. Les quatre grandes villes de Wallonie (Liège, Namur, Mons, Tournai) servent de base comparative à l'étude.

 Sous l'Ancien Régime, on donnait soit un nom unique qui tenait lieu à la fois de prénom et de nom, soit un surnom qui rappelait les conditions de sa découverte.

 Sous le Régime français, le statut juridique des enfants abandonnés va être régi d'abord par la loi des 15-25 pluviôse an XIIIpuis par le décret du 19 janvier 1811; ce dernier aura une influence considérable sur le mode d'attribution des noms en Belgique, bien après le rattachement de nos départements à la France. À partir de 1812, des stratégies particulières sont mises en place. À Namur, le fonctionnaire recourt systématiquement au Dictionnaire de Moreri ; de même à Tournai avec le recours à des noms de l'antiquité grecque. Mons se montre plus inventif dans le choix de surnoms.

 Dans la foulée, on s'interroge sur la postérité de ces noms d'enfants trouvés.  D'après quelques sondages, le nombre de ces noms, malgré leur caractère artificiel, représente un pourcentage non négligeable du corpus des noms de famille en Belgique. »

 À l’issue de cette conférence, le prix Albert Dauzat sera remis à M. Jean Germain, au titre de l’année 2018.

Le président de la SFO, M. Michel Tamine, et les membres du conseil d’administration vous présentent leurs meilleurs vœux pour la nouvelle année.


logos_nouvelles/logo_livres.jpg Jura et Nièvre - le 29/12/2018 15:12

M. Taverdet vient d'établir une nouvelle édition de son étude "Noms de lieux du Jura" . Il livre également la deuxième version (1987) de son étude sur les "Noms de lieux de la Nièvre", dont il a mis les notes à jour. Ces deux documents sont mis en accès libre sur le site de la SFO, les copies, reproductions et exploitations commerciales étant interdites.

Gérard TAVERDET, les Noms de lieux du JURA
(un volume A5, 130 pages.)

La nouvelle édition de nos noms de lieux du Jura vient de paraître et la version électronique sera mise gracieusement à la disposition des membres de la SFO.

Le but de ces éditions départementales est de reprendre (et de corriger) le projet ancien de Dauzat qui voulait mettre à la disposition du grand public l’histoire des noms de nos villes et de nos villages. Malheureusement nous savons maintenant que l’étymologie est une science périssable et qu’il faut sans cesse sur le métier remettre son ouvrage (découverte de nouveaux éléments, arrivée de nouvelles hypothèses, par exemple). C’est pourquoi nous avons pensé que des éditions départementales, plus faciles à corriger, étaient préférables à un gros dictionnaire national.

Cet ouvrage présente la totalité des communes du département comtois, y compris celles pour lesquelles aucune solution n’est en vue ; nous avons ajouté les noms de quelques hameaux (qui sont souvent d’anciennes paroisses ou d’anciennes communes) et de quelques villages limitrophes, y compris les noms pour lesquels aucune solution n’est en vue (ne serait-ce que pour montrer qu’il ne s’agit pas d’un oubli!). À titre d’exemple, nous citons deux articles qui prétendent corriger des erreurs manifestes.

(354)*Nantey (canton de Saint-Amour)

En 1255, (curatus de) Nantel ; cette forme ancienne (Miroir) montre nettement que nous avons ici un dérivé en –ellum du nom d’un village voisin, Nanc (§350) ; d’autre part, nous sommes dans une zone où –iacum ne devient pas –ey ; le *nantiacum proposé par quelques auteurs récents et que nous ne citerons pas est donc impossible et doit être oublié. Lieu-dit La Pierre Fiche en souvenir d’un menhir disparu déjà avant Rousset.

(358) *Neuvilley (canton de Poligny)

C’est par erreur que le DNLF (Rostaing) a vu ici un nom d’homme gallo-romain purement fantaisiste ; Rousset signale une forme ancienne Villa nova ; il s’agit bien d’un plus ancien novum villare « nouveau hameau » ; on note un presque homonyme dans la Bresse voisine (Novillard, h. Sagy) ; formation sans doute de l’époque carolingienne.

Aux toponymistes allergiques aux écrans, nous signalons qu’il existe une édition papier disponible dans les bonnes librairies de Lons-le-Saunier et de Poligny (Jura).


- Noms de lieux du Jura (fichier pdf) >>>
- Noms de lieux de la Nièvre (fichier pdf) >>>


logos_nouvelles/logo_livres.jpg Vaucluse - le 29/12/2018 14:32

Livre de Gilles Fossat aux Éditions L'Harmattan : "Les noms de la pierre et du relief en Vaucluse : Toponymie et oronymie".

La topographie du département de Vaucluse a donné une grande variété de noms de lieux se rapportant au domaine minéral et au relief (oronymes). Cette thématique est ici explorée dans son ensemble, allant des noms les plus répandus (Baume, Mourre, Serre...), aux plus rares (Coulanchas, Gandaline) et à ceux d'origine plus ancienne (Luberon, Ventoux). Pour comprendre ces toponymes et éviter les pièges qu'ils peuvent renfermer, cette étude s'appuie sur l'étymologie et sur l'évolution de ces noms, à partir de leurs formes anciennes et locales, en les plaçant dans leur contexte linguistique.

Voir la présentation du livre (fichier pdf) >>>



Recherche

Recherche

Adhérents de la SFO

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>

Visites

 982511 visiteurs

 36 visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles