En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Vous êtes ici :  Accueil
 
    Imprimer la page...
 

Les 10 dernières nouvelles

CONFÉRENCE

Société française d’Onomastique

LUNDI 21 NOVEMBRE 2022
17 h 30

CARAN
(Centre d’accueil et de recherche des Archives nationales)

Salle d’albâtre
11, rue des Quatre-Fils. 75003 Paris

NOUVELLE INTERPRÉTATION DES DONNÉES DE

L’ITINÉRAIRE D’ANTONIN et de la TABLE DE PEUTINGER

L’identification des noms des lieux mentionnés sur les voies antiques

qui irriguent la Gaule romaine au nord de la Seine

Depuis de nombreuses années, nos recherches et dépouillements des sources ont permis l’élaboration des Dictionnaires topographiques des départements de l’Aisne (1999-2001) et du Pas-de-Calais (2018).

Dans le cadre de nos investigations actuelles, ayant pour but la réalisation du Dictionnaire des noms de lieux du département de l’Oise, nous avons poursuivi le travail de reconstitution des circonscriptions administratives, les civitates et les pagi, qui existaient avant l’avènement de la dynastie capétienne.

Pour restituer ces configurations historiques, il convenait d’identifier les formes anciennes présentes dans les différentes sources parvenues jusqu’à nous, et parmi elles celles présentes dans les indicateurs routiers majeurs, L’Ìtinéraire d’Antonin et la Table de Peutinger, qui ne sont connus que par des copies. Ces documents, étudiés dans le monde entier depuis des siècles, soulèvent nombre d’interrogations et il s’ensuit un flot d’interprétations plus ou moins contradictoires.

Plusieurs itinéraires, présents dans ces indicateurs routiers, intéressent les départements situés au nord de la Seine, dont celui de l’Oise. Plusieurs routes antiques le traversent et plus particulièrement la voie qui relie Amiens (Somme) à Soissons (Aisne) en passant par Beauvais et Senlis (Oise), et celle qui relie Reims (Marne) à Amiens (Somme) en franchissant les cours de l’Aisne et de l’Oise.

L’examen du parcours de cette dernière voie antique est à l’origine d’un constat indubitable dont les historiens devront désormais tenir compte : les noms de lieux inscrits entre deux chefs-lieux de civitas sont, soit des chefs-lieux de pagi, soit des habitats ou des cours d’eau situés sur les confins des civitates ou des pagi.

L’itinéraire d’Antonin et la Table de Peutinger offrent donc une représentation administrative du réseau routier (officiel ?) de l’Empire romain et permettent de conforter l’hypothèse suivant laquelle l’Église aurait calqué ses diocèses sur celle des circonscriptions administratives romaines en place au IIIe siècle de notre ère, elles-mêmes souvent héritières des civitates gauloises d’avant la Conquête.

Jean-Claude MALSY
Diplômé de l’École pratique des hautes études
Prix Albert Dauzat 2003

Lire la suite

CONFÉRENCE

Société française d’Onomastique

LUNDI 21 NOVEMBRE 2022
17 h 30

CARAN
(Centre d’accueil et de recherche des Archives nationales)

Salle d’albâtre
11, rue des Quatre-Fils. 75003 Paris

NOUVELLE INTERPRÉTATION DES DONNÉES DE

L’ITINÉRAIRE D’ANTONIN et de la TABLE DE PEUTINGER

L’identification des noms des lieux mentionnés sur les voies antiques

qui irriguent la Gaule romaine au nord de la Seine

Depuis de nombreuses années, nos recherches et dépouillements des sources ont permis l’élaboration des Dictionnaires topographiques des départements de l’Aisne (1999-2001) et du Pas-de-Calais (2018).

Dans le cadre de nos investigations actuelles, ayant pour but la réalisation du Dictionnaire des noms de lieux du département de l’Oise, nous avons poursuivi le travail de reconstitution des circonscriptions administratives, les civitates et les pagi, qui existaient avant l’avènement de la dynastie capétienne.

Pour restituer ces configurations historiques, il convenait d’identifier les formes anciennes présentes dans les différentes sources parvenues jusqu’à nous, et parmi elles celles présentes dans les indicateurs routiers majeurs, L’Ìtinéraire d’Antonin et la Table de Peutinger, qui ne sont connus que par des copies. Ces documents, étudiés dans le monde entier depuis des siècles, soulèvent nombre d’interrogations et il s’ensuit un flot d’interprétations plus ou moins contradictoires.

Plusieurs itinéraires, présents dans ces indicateurs routiers, intéressent les départements situés au nord de la Seine, dont celui de l’Oise. Plusieurs routes antiques le traversent et plus particulièrement la voie qui relie Amiens (Somme) à Soissons (Aisne) en passant par Beauvais et Senlis (Oise), et celle qui relie Reims (Marne) à Amiens (Somme) en franchissant les cours de l’Aisne et de l’Oise.

L’examen du parcours de cette dernière voie antique est à l’origine d’un constat indubitable dont les historiens devront désormais tenir compte : les noms de lieux inscrits entre deux chefs-lieux de civitas sont, soit des chefs-lieux de pagi, soit des habitats ou des cours d’eau situés sur les confins des civitates ou des pagi.

L’itinéraire d’Antonin et la Table de Peutinger offrent donc une représentation administrative du réseau routier (officiel ?) de l’Empire romain et permettent de conforter l’hypothèse suivant laquelle l’Église aurait calqué ses diocèses sur celle des circonscriptions administratives romaines en place au IIIe siècle de notre ère, elles-mêmes souvent héritières des civitates gauloises d’avant la Conquête.

Jean-Claude MALSY
Diplômé de l’École pratique des hautes études
Prix Albert Dauzat 2003

Fermer


Dictionnaire étymologique des îles françaises

Claude Gantet annonce la publication de son Dictionnaire étymologique des îles françaises.
Il s'agit du premier dictionnaire consacré aux noms des îles françaises, avec plus de 1300 îles citées et un index de 1500 noms.
Cet ouvrage paraitra aux éditions Désiris le 13 février 2023, mais est d'ores et déjà disponible à la souscription au prix de 12 € (au lieu de 19,50 €).
Plus de détails sur
le site de l'éditeur DésIris >>>

livre_gantet_dictionnaire_eetymologque_des_eiles_franeaises.jpg

Lire la suite

Dictionnaire étymologique des îles françaises

Claude Gantet annonce la publication de son Dictionnaire étymologique des îles françaises.
Il s'agit du premier dictionnaire consacré aux noms des îles françaises, avec plus de 1300 îles citées et un index de 1500 noms.
Cet ouvrage paraitra aux éditions Désiris le 13 février 2023, mais est d'ores et déjà disponible à la souscription au prix de 12 € (au lieu de 19,50 €).
Plus de détails sur
le site de l'éditeur DésIris >>>

livre_gantet_dictionnaire_eetymologque_des_eiles_franeaises.jpg

Fermer


Les Gaulois sont de retour !

Pour mieux apprécier le patrimoine linguistique de "nos ancêtres" et pour mieux mesurer le vrai poids des mots gaulois, une 2e édition revue et augmentée (180 pages) des

Irréductibles Mots gaulois dans la langue française

vient de paraître aux éditions Lemme EDIT à la date du 15 septembre.

Ils reviennent avec :

- une préface de Michael EDWARDS, de l'Académie française.

- un nouveau chapitre "Mots gaulois et mots arabes" (montrant que, contrairement à ce qu'on lit et entend, les mots gaulois du français sont plus nombreux que ceux provenant de l'arabe).

- un index des mots étudiés.

livre_lacroix_les_irreductibles_mots_gaulois.jpg

L'ouvrage est disponible dans toutes les librairies et sur les différents sites en ligne.

Vous pouvez aussi vous le procurer directement chez l'éditeur (frais de livraison = 0,01 €) en cliquant ICI.

Lire la suite

Les Gaulois sont de retour !

Pour mieux apprécier le patrimoine linguistique de "nos ancêtres" et pour mieux mesurer le vrai poids des mots gaulois, une 2e édition revue et augmentée (180 pages) des

Irréductibles Mots gaulois dans la langue française

vient de paraître aux éditions Lemme EDIT à la date du 15 septembre.

Ils reviennent avec :

- une préface de Michael EDWARDS, de l'Académie française.

- un nouveau chapitre "Mots gaulois et mots arabes" (montrant que, contrairement à ce qu'on lit et entend, les mots gaulois du français sont plus nombreux que ceux provenant de l'arabe).

- un index des mots étudiés.

livre_lacroix_les_irreductibles_mots_gaulois.jpg

L'ouvrage est disponible dans toutes les librairies et sur les différents sites en ligne.

Vous pouvez aussi vous le procurer directement chez l'éditeur (frais de livraison = 0,01 €) en cliquant ICI.

Fermer


Le jeudi 6 octobre 2022  à 20 h 30 aura lieu une vidéoconférence "Zoom" au cours de laquelle M. Jacques Lacroix évoquera une question onomastique très débattue :

LES MEDIOLANON.

 Pour accéder à la session, il vous suffira d'activer le lien suivant : 

 https://us06web.zoom.us/j/88121398430

videoconference_J_Lacroix.jpg

 

Lire la suite

Le jeudi 6 octobre 2022  à 20 h 30 aura lieu une vidéoconférence "Zoom" au cours de laquelle M. Jacques Lacroix évoquera une question onomastique très débattue :

LES MEDIOLANON.

 Pour accéder à la session, il vous suffira d'activer le lien suivant : 

 https://us06web.zoom.us/j/88121398430

videoconference_J_Lacroix.jpg

 

Fermer


logos_nouvelles/logo_persee.jpgCollection de la RIO - le 08/06/2022 20:06

L’ensemble de la collection de la Revue internationale d’onomastique (RIO) est à présent disponible en ligne sur le site Persée >>>

Lire la suite

L’ensemble de la collection de la Revue internationale d’onomastique (RIO) est à présent disponible en ligne sur le site Persée >>>

Fermer


Publication du « Petit manuel du toponymiste occitan », de Jean Rigouste

PETIT MANUEL DU TOPONYMISTE OCCITAN.

livre_Rigouste_Jean__manuel_du_toponymiste_occitan.jpg

Cet ouvrage est né de deux constats assez clairs.

L’un est l’intérêt très fort pour tout ce qui touche à notre culture et à notre identité, et, entre autres, pour l’étude des noms de lieux et de personnes. Il est vrai que ces noms, chez nous, parlent en occitan, et nous révèlent bien des choses sur notre pays et nos aïeux.

L’autre constat est celui d’un problème : il n’existe aucune formation -officielle- à l’onomastique, : la grande majorité des chercheurs sont des autodidactes, ils se sont formés seuls, avec l’aide de quelques livres, parfois de quelques conseils, et de beaucoup d’expérience. Il a bien existé quelques cours, dans certaines universités, mais ils n’ont pas duré longtemps, et peu de personnes ont pu les suivre. Quant aux bons livres de toponymie, ils sont parfois difficiles à trouver et ils donnent plus souvent le résultat des recherches que la méthode qui a permis de les obtenir.

C’est ainsi qu’est née chez l’auteur l’idée d’un manuel simple, élémentaire, destiné à ceux qui veulent se lancer sur les sentiers tortueux (et sans fin) de l’onomastique ; d’un guide pour éviter quelques erreurs et quelques pièges ; d’une aide pour gagner du temps, d’un conseiller pour leur rappeler la prudence indispensable. Ce petit livre est donc dédié à tous ceux qui s’intéressent à l’étude et à l’origine des noms de lieux des régions de langue occitane. L’auteur l’a voulu assez simple, réduit aux connaissances fondamentales et sans théories savantes. Il l’a également conçu en se rappelant que, chaque jour, le trésor de ces noms anciens, qui parlent encore notre langue, diminue et se perd. Il y a donc du travail pour tout le monde…et il est vraiment urgent !  

L’auteur

Né en 1938 dans une famille quercynoise, Jean RIGOUSTE a parlé l’occitan avec ses parents dès son enfance. Agrégé de Lettres Classiques et titulaire d’un DEA de Géographie historique, il a enseigné le français et l’occitan dans l’académie de Bordeaux. Auteur de la méthode d’apprentissage Parli occitan, il est l’un des fondateurs de l’Ecole Occitane d’Eté ; il a animé divers cours d’onomastique et écrit des articles et chroniques de toponymie. Il est membre de la SFO. 

Pour les commandes à l'éditeur : 16 € + 6 € (frais de port), à adresser à :

Novelum
21 rue Béranger
24000 Périgueux

Lire la suite

Publication du « Petit manuel du toponymiste occitan », de Jean Rigouste

PETIT MANUEL DU TOPONYMISTE OCCITAN.

livre_Rigouste_Jean__manuel_du_toponymiste_occitan.jpg

Cet ouvrage est né de deux constats assez clairs.

L’un est l’intérêt très fort pour tout ce qui touche à notre culture et à notre identité, et, entre autres, pour l’étude des noms de lieux et de personnes. Il est vrai que ces noms, chez nous, parlent en occitan, et nous révèlent bien des choses sur notre pays et nos aïeux.

L’autre constat est celui d’un problème : il n’existe aucune formation -officielle- à l’onomastique, : la grande majorité des chercheurs sont des autodidactes, ils se sont formés seuls, avec l’aide de quelques livres, parfois de quelques conseils, et de beaucoup d’expérience. Il a bien existé quelques cours, dans certaines universités, mais ils n’ont pas duré longtemps, et peu de personnes ont pu les suivre. Quant aux bons livres de toponymie, ils sont parfois difficiles à trouver et ils donnent plus souvent le résultat des recherches que la méthode qui a permis de les obtenir.

C’est ainsi qu’est née chez l’auteur l’idée d’un manuel simple, élémentaire, destiné à ceux qui veulent se lancer sur les sentiers tortueux (et sans fin) de l’onomastique ; d’un guide pour éviter quelques erreurs et quelques pièges ; d’une aide pour gagner du temps, d’un conseiller pour leur rappeler la prudence indispensable. Ce petit livre est donc dédié à tous ceux qui s’intéressent à l’étude et à l’origine des noms de lieux des régions de langue occitane. L’auteur l’a voulu assez simple, réduit aux connaissances fondamentales et sans théories savantes. Il l’a également conçu en se rappelant que, chaque jour, le trésor de ces noms anciens, qui parlent encore notre langue, diminue et se perd. Il y a donc du travail pour tout le monde…et il est vraiment urgent !  

L’auteur

Né en 1938 dans une famille quercynoise, Jean RIGOUSTE a parlé l’occitan avec ses parents dès son enfance. Agrégé de Lettres Classiques et titulaire d’un DEA de Géographie historique, il a enseigné le français et l’occitan dans l’académie de Bordeaux. Auteur de la méthode d’apprentissage Parli occitan, il est l’un des fondateurs de l’Ecole Occitane d’Eté ; il a animé divers cours d’onomastique et écrit des articles et chroniques de toponymie. Il est membre de la SFO. 

Pour les commandes à l'éditeur : 16 € + 6 € (frais de port), à adresser à :

Novelum
21 rue Béranger
24000 Périgueux

Fermer


XIXe Colloque d’onomastique  - Tours 2022

Le programme du XIXe  colloque de Tours est en ligne >>>

Comme tous les colloques organisés par la SFO, celui-ci est libre d'accès et sans droits d'inscription.

Lire la suite

XIXe Colloque d’onomastique  - Tours 2022

Le programme du XIXe  colloque de Tours est en ligne >>>

Comme tous les colloques organisés par la SFO, celui-ci est libre d'accès et sans droits d'inscription.

Fermer


Jacques Lacroix annonce la parution aux éditions Yoran de son nouvel ouvrage :

LES FRONTIÈRES DES PEUPLES GAULOIS

                                   

Il est formé de deux tomes, le premier traitant des « Grands thèmes limitrophes » ; le second, consacré aux « Appellations méconnues » et présentant un « Atlas des territoires ». Le tome 1 vient de sortir. Le second devrait suivre d’ici peu.

De nombreux peuples et peuplades cohabitaient en Gaule : le pays était un immense puzzle de populations. Chaque territoire vivant entouré d’autres territoires, une grande importance a été accordée aux démarcations. Aux délimitations se sont attachées des appellations. On a longtemps réduit les noms limitrophes gaulois à assez peu de traces (essentiellement, le gaulois *randa). Le livre montre l’existence d’une riche toponymie frontalière, qu’on ne soupçonnait pas. Une douzaine d’appellatifs gaulois différents ont existé, qui ont créé un grand nombre de noms de lieux à sens frontalier, dont beaucoup se sont gardés : appellations de localités, de hameaux, de lieux-dits, aussi de hauteurs, de cours d’eau, de forêts. Plus de 1500 noms à sens limitrophe sont analysés en détail dans les deux tomes. 46 cartes couleur en fin de volume 2 permettent de restituer l’étendue des principaux territoires gaulois, avec le repère de tous les toponymes frontaliers.

Le premier volume est disponible dès à présent en librairie et sur tous les sites de vente en ligne.

Lire la suite

Jacques Lacroix annonce la parution aux éditions Yoran de son nouvel ouvrage :

LES FRONTIÈRES DES PEUPLES GAULOIS

                                   

Il est formé de deux tomes, le premier traitant des « Grands thèmes limitrophes » ; le second, consacré aux « Appellations méconnues » et présentant un « Atlas des territoires ». Le tome 1 vient de sortir. Le second devrait suivre d’ici peu.

De nombreux peuples et peuplades cohabitaient en Gaule : le pays était un immense puzzle de populations. Chaque territoire vivant entouré d’autres territoires, une grande importance a été accordée aux démarcations. Aux délimitations se sont attachées des appellations. On a longtemps réduit les noms limitrophes gaulois à assez peu de traces (essentiellement, le gaulois *randa). Le livre montre l’existence d’une riche toponymie frontalière, qu’on ne soupçonnait pas. Une douzaine d’appellatifs gaulois différents ont existé, qui ont créé un grand nombre de noms de lieux à sens frontalier, dont beaucoup se sont gardés : appellations de localités, de hameaux, de lieux-dits, aussi de hauteurs, de cours d’eau, de forêts. Plus de 1500 noms à sens limitrophe sont analysés en détail dans les deux tomes. 46 cartes couleur en fin de volume 2 permettent de restituer l’étendue des principaux territoires gaulois, avec le repère de tous les toponymes frontaliers.

Le premier volume est disponible dès à présent en librairie et sur tous les sites de vente en ligne.

Fermer


Les deux tomes du Dictionnaire topographique des Alpes-Maritimes, de Pierre Casado, sont en ligne  :

Lire la suite

Les deux tomes du Dictionnaire topographique des Alpes-Maritimes, de Pierre Casado, sont en ligne  :

Fermer


Trois nouveaux numéros de la NRO ont été mis en ligne sur Persée : les n°58 (2016), n°59 (2017) et n°60 (2018).

Voir la rubrique "La NRO sur Persée (en bas de la colonne gauche).

Lire la suite

Trois nouveaux numéros de la NRO ont été mis en ligne sur Persée : les n°58 (2016), n°59 (2017) et n°60 (2018).

Voir la rubrique "La NRO sur Persée (en bas de la colonne gauche).

Fermer