En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles des Amis -
 
    Imprimer la page...
 

Nouvelles des Amis -

SFO - Société française d'Onomastique - Toponymie - Anthroponymie


La SFO ou Société française d'onomastique - Toponymie (noms de lieux) - Anthroponymie (noms de personnes).


Les frontières des peuples gaulois - par Webmestre le 28/05/2021 13:24 

Jacques Lacroix annonce la parution aux éditions Yoran de son nouvel ouvrage :

LES FRONTIÈRES DES PEUPLES GAULOIS

                                   

Il est formé de deux tomes, le premier traitant des « Grands thèmes limitrophes » ; le second, consacré aux « Appellations méconnues » et présentant un « Atlas des territoires ». Le tome 1 vient de sortir. Le second devrait suivre d’ici peu.

De nombreux peuples et peuplades cohabitaient en Gaule : le pays était un immense puzzle de populations. Chaque territoire vivant entouré d’autres territoires, une grande importance a été accordée aux démarcations. Aux délimitations se sont attachées des appellations. On a longtemps réduit les noms limitrophes gaulois à assez peu de traces (essentiellement, le gaulois *randa). Le livre montre l’existence d’une riche toponymie frontalière, qu’on ne soupçonnait pas. Une douzaine d’appellatifs gaulois différents ont existé, qui ont créé un grand nombre de noms de lieux à sens frontalier, dont beaucoup se sont gardés : appellations de localités, de hameaux, de lieux-dits, aussi de hauteurs, de cours d’eau, de forêts. Plus de 1500 noms à sens limitrophe sont analysés en détail dans les deux tomes. 46 cartes couleur en fin de volume 2 permettent de restituer l’étendue des principaux territoires gaulois, avec le repère de tous les toponymes frontaliers.

Le premier volume est disponible dès à présent en librairie et sur tous les sites de vente en ligne.

Les frontières des peuples gaulois - par Webmestre le 28/05/2021 13:24 

Jacques Lacroix annonce la parution aux éditions Yoran de son nouvel ouvrage :

LES FRONTIÈRES DES PEUPLES GAULOIS

                                   

Il est formé de deux tomes, le premier traitant des « Grands thèmes limitrophes » ; le second, consacré aux « Appellations méconnues » et présentant un « Atlas des territoires ». Le tome 1 vient de sortir. Le second devrait suivre d’ici peu.

De nombreux peuples et peuplades cohabitaient en Gaule : le pays était un immense puzzle de populations. Chaque territoire vivant entouré d’autres territoires, une grande importance a été accordée aux démarcations. Aux délimitations se sont attachées des appellations. On a longtemps réduit les noms limitrophes gaulois à assez peu de traces (essentiellement, le gaulois *randa). Le livre montre l’existence d’une riche toponymie frontalière, qu’on ne soupçonnait pas. Une douzaine d’appellatifs gaulois différents ont existé, qui ont créé un grand nombre de noms de lieux à sens frontalier, dont beaucoup se sont gardés : appellations de localités, de hameaux, de lieux-dits, aussi de hauteurs, de cours d’eau, de forêts. Plus de 1500 noms à sens limitrophe sont analysés en détail dans les deux tomes. 46 cartes couleur en fin de volume 2 permettent de restituer l’étendue des principaux territoires gaulois, avec le repère de tous les toponymes frontaliers.

Le premier volume est disponible dès à présent en librairie et sur tous les sites de vente en ligne.

(28/05/2021 13:24)

Dictionnaire topographique des Alpes-Maritimes - par Webmestre le 28/05/2021 13:10 

Les deux tomes du Dictionnaire topographique des Alpes-Maritimes, de Pierre Casado, sont en ligne  :

Dictionnaire topographique des Alpes-Maritimes - par Webmestre le 28/05/2021 13:10 

Les deux tomes du Dictionnaire topographique des Alpes-Maritimes, de Pierre Casado, sont en ligne  :

(28/05/2021 13:10)

Nouveaux numéros de la NRO en ligne - par Webmestre le 06/05/2021 13:43 

Trois nouveaux numéros de la NRO ont été mis en ligne sur Persée : les n°58 (2016), n°59 (2017) et n°60 (2018).

Voir la rubrique "La NRO sur Persée (en bas de la colonne gauche).

Nouveaux numéros de la NRO en ligne - par Webmestre le 06/05/2021 13:43 

Trois nouveaux numéros de la NRO ont été mis en ligne sur Persée : les n°58 (2016), n°59 (2017) et n°60 (2018).

Voir la rubrique "La NRO sur Persée (en bas de la colonne gauche).

(06/05/2021 13:43)

Nouvelle version des normes éditoriales de la NRO - par Webmestre le 06/05/2021 13:28 

Une mise à jour des normes de présentation des textes destinés à une publication dans la Nouvelle Revue d’Onomastique est en ligne dans la rubrique Publications >>> NRO >>> Normes éditoriales (fichiers pdf) >>> :

Nouvelle version des normes éditoriales de la NRO - par Webmestre le 06/05/2021 13:28 

Une mise à jour des normes de présentation des textes destinés à une publication dans la Nouvelle Revue d’Onomastique est en ligne dans la rubrique Publications >>> NRO >>> Normes éditoriales (fichiers pdf) >>> :

(06/05/2021 13:28)

Livre "Lacs, rivières et ruisseaux du département du Doubs" - par Webmestre le 16/04/2021 17:30 

Lacs, rivières et ruisseaux du département du Doubs
À la source de leurs noms

Tous les lacs et rivières du département du Doubs, ainsi que les ruisseaux atteignant une longueur d’au moins deux kilomètres, figurent dans ce livre. Tous sont situés dans leur environnement et succinctement décrits, de la source à la confluence dans le cas des cours d’eau.

Outre cet important et intéressant travail de recensement qu’il a effectué, l’auteur s’attache aussi à rechercher les formes anciennes de chaque nom et d’en expliquer le sens originel: ainsi, on apprend que «Doubs» vient de la racine celtique dubis signifiant «noir, sombre» et que le nom du Cusancin se rapporte à l’apparence de sa source. Le nom de la Loue vient-il vraiment du latin lupa, «louve»? Pourquoi un ruisseau de l’est du département est-il affublé du qualificatif de «Peute-Vue»? Ces quelques exemples illustrent le contenu de la rubrique étymologique consacrée à chaque nom présenté.

livre_rieb_lacs_rivieres_et_ruisseaux_du_doubs.jpg

Motivation de l’auteur

Ce livre est dans la continuité du précédent ouvrage de l’auteur consacré aux lacs et cours d’eau du département du Jura. Ajoutés tous deux à Rivières romandes (G. Künzi & C. Kraege) des éditions Cabédita, ils permettent d’évoquer la quasi-totalité des eaux naturelles du massif jurassien.

L'auteur

Professeur de lettres retraité, l’auteur a publié Jura, Origine des noms des villes et villages du département, Principales découvertes archéologiques (Éditions Cêtre), puis Lacs, rivières et ruisseaux du Jura, À la source de leurs noms (Éditions Cabédita). Il collabore depuis une dizaine d’années avec Pierre Gastal, auteur de deux dictionnaires de la langue gauloise et d’un récent ouvrage sur les noms de lieux de France, aux Éditions Désiris.

Présentation extraite du site de l'éditeur >>>

Livre "Lacs, rivières et ruisseaux du département du Doubs" - par Webmestre le 16/04/2021 17:30 

Lacs, rivières et ruisseaux du département du Doubs
À la source de leurs noms

Tous les lacs et rivières du département du Doubs, ainsi que les ruisseaux atteignant une longueur d’au moins deux kilomètres, figurent dans ce livre. Tous sont situés dans leur environnement et succinctement décrits, de la source à la confluence dans le cas des cours d’eau.

Outre cet important et intéressant travail de recensement qu’il a effectué, l’auteur s’attache aussi à rechercher les formes anciennes de chaque nom et d’en expliquer le sens originel: ainsi, on apprend que «Doubs» vient de la racine celtique dubis signifiant «noir, sombre» et que le nom du Cusancin se rapporte à l’apparence de sa source. Le nom de la Loue vient-il vraiment du latin lupa, «louve»? Pourquoi un ruisseau de l’est du département est-il affublé du qualificatif de «Peute-Vue»? Ces quelques exemples illustrent le contenu de la rubrique étymologique consacrée à chaque nom présenté.

livre_rieb_lacs_rivieres_et_ruisseaux_du_doubs.jpg

Motivation de l’auteur

Ce livre est dans la continuité du précédent ouvrage de l’auteur consacré aux lacs et cours d’eau du département du Jura. Ajoutés tous deux à Rivières romandes (G. Künzi & C. Kraege) des éditions Cabédita, ils permettent d’évoquer la quasi-totalité des eaux naturelles du massif jurassien.

L'auteur

Professeur de lettres retraité, l’auteur a publié Jura, Origine des noms des villes et villages du département, Principales découvertes archéologiques (Éditions Cêtre), puis Lacs, rivières et ruisseaux du Jura, À la source de leurs noms (Éditions Cabédita). Il collabore depuis une dizaine d’années avec Pierre Gastal, auteur de deux dictionnaires de la langue gauloise et d’un récent ouvrage sur les noms de lieux de France, aux Éditions Désiris.

Présentation extraite du site de l'éditeur >>>

(16/04/2021 17:30)

Livre "Nouveaux territoires : Nouveaux noms de la France" - par Webmestre le 16/04/2021 17:14 

Roger Brunet a le plaisir de vous informer de la parution de son dernier livre :

NOUVEAUX TERRITOIRES, NOUVEAUX NOMS DE LA FRANCE.

La France a connu ou subi depuis dix ans une série de réformes et d'innovations territoriales :fusions de communes, intercommunalité revue et généralisée, cantons refaits, régions recadrées, métropoles affirmées et départements menacés. Une multitude de parcs, zones et pôles ont fleuri, tant pour la compétition que pour l'écologie. Des milliers de plans et de schémas sont censés assurer la « cohésion » des territoires tout en proclamant leur « droit à la différence ».

Tous ces dispositifs dessinent des cartes, ont acquis des noms et des sigles. Les nouveaux noms en disent long sur les intentions et les prétentions de leurs inventeurs. La néotoponymie fait éclore les Bio, les Éco, les Euro, les Hauts et les Grands et, d'Hypercourt à Tuffalun, des Hauts-de-France à Cœur de France, jouent de tous les registres de la Foire aux Vanités. Mais l'illusion nominaliste l'a trop emporté sur l'action. « Territoires » et « quartiers » méritent mieux que des soins palliatifs.

livre_brunet_nouveaux_territoires.jpg

Sommaire :1. Réformer et nommer.- 2. Les fusions de communes.- 3. Les nouveaux cantons.- 4. Les intercommunalités.- 5. Des régions aux pôles.- 6. Enclaves et embrouilles.- 7. Le pays dépaysé.- 8. De zone en parc.- 9. Territoires en plans

80 figures en couleurs (103 cartes)

240 pages - 170 x 244 cm

32 € ISBN : 9791037006288 (Édition brochée); version électronique disponible

parution le 17 février 2021

Éditions Hermann 6, Rue Labrouste 75015 Paris

www.editions-hermann.fr

Livre "Nouveaux territoires : Nouveaux noms de la France" - par Webmestre le 16/04/2021 17:14 

Roger Brunet a le plaisir de vous informer de la parution de son dernier livre :

NOUVEAUX TERRITOIRES, NOUVEAUX NOMS DE LA FRANCE.

La France a connu ou subi depuis dix ans une série de réformes et d'innovations territoriales :fusions de communes, intercommunalité revue et généralisée, cantons refaits, régions recadrées, métropoles affirmées et départements menacés. Une multitude de parcs, zones et pôles ont fleuri, tant pour la compétition que pour l'écologie. Des milliers de plans et de schémas sont censés assurer la « cohésion » des territoires tout en proclamant leur « droit à la différence ».

Tous ces dispositifs dessinent des cartes, ont acquis des noms et des sigles. Les nouveaux noms en disent long sur les intentions et les prétentions de leurs inventeurs. La néotoponymie fait éclore les Bio, les Éco, les Euro, les Hauts et les Grands et, d'Hypercourt à Tuffalun, des Hauts-de-France à Cœur de France, jouent de tous les registres de la Foire aux Vanités. Mais l'illusion nominaliste l'a trop emporté sur l'action. « Territoires » et « quartiers » méritent mieux que des soins palliatifs.

livre_brunet_nouveaux_territoires.jpg

Sommaire :1. Réformer et nommer.- 2. Les fusions de communes.- 3. Les nouveaux cantons.- 4. Les intercommunalités.- 5. Des régions aux pôles.- 6. Enclaves et embrouilles.- 7. Le pays dépaysé.- 8. De zone en parc.- 9. Territoires en plans

80 figures en couleurs (103 cartes)

240 pages - 170 x 244 cm

32 € ISBN : 9791037006288 (Édition brochée); version électronique disponible

parution le 17 février 2021

Éditions Hermann 6, Rue Labrouste 75015 Paris

www.editions-hermann.fr

(16/04/2021 17:14)

 Quatre bibliographies en ligne - par Webmestre le 04/02/2021 20:29 

Quatre nouvelles bibliographies sont en ligne :

Ces bibliographies sont aussi accessibles depuis le menu (à gauche) Documentation >>> Bibliographies Auteur(e)s

 Quatre bibliographies en ligne - par Webmestre le 04/02/2021 20:29 

Quatre nouvelles bibliographies sont en ligne :

Ces bibliographies sont aussi accessibles depuis le menu (à gauche) Documentation >>> Bibliographies Auteur(e)s

(04/02/2021 20:29)

Visioconférence de M. Taverdet - par Webmestre le 01/02/2021 13:34 

La Coopérative des Savoirs propose le jeudi 4 février 2021 à 18 h 30 une visioconférence sur les noms des communes de la Nièvre avec M. Taverdet, qui s'est consacré, entre autres, à l'étude étymologique des noms de lieux de la Bourgogne.

Pour plus de détails, voir :

Visioconférence de M. Taverdet - par Webmestre le 01/02/2021 13:34 

La Coopérative des Savoirs propose le jeudi 4 février 2021 à 18 h 30 une visioconférence sur les noms des communes de la Nièvre avec M. Taverdet, qui s'est consacré, entre autres, à l'étude étymologique des noms de lieux de la Bourgogne.

Pour plus de détails, voir :

(01/02/2021 13:34)

Actes des colloques de la Société française d'onomastique - par Webmestre le 30/01/2021 14:43 

Actes des colloques de la Société française d'onomastique

La Société française d’onomastique, dont l’organe de diffusion régulier est la Nouvelle revue d’onomastique (NRO) organise tous les deux ans un colloque international dont les objectifs généraux recoupent ceux de la revue, à savoir le progrès des connaissances et leur diffusion dans le domaine des noms propres. Constituant une branche (sous-exploitée) de la linguistique par ses méthodes et ses démarches, qui relèvent entre autres de la géolinguistique, l’onomastique se situe au carrefour de nombreuses autres disciplines appartenant au champ des sciences humaines, comme l’histoire et la géographie, mais aussi la sociologie, la psychologie, l’ethnologie, etc. Elle contribue ainsi à l’étude et la valorisation d’une composante déterminante du patrimoine culturel immatériel.

Les actes des colloques de la Sfo permettent de faire le point sur les relations unissant l’onomastique avec l’une ou l’autre de ces disciplines connexes, comme la dialectologie (Loches, 1978), l’archéologie (Le Mans, 1980) voire l’histoire (Aix-en-Provence, 1994), d’approfondir l’étude de la dimension onomastique d’un domaine naturel comme l’eau, les îles et les rivages (Oléron, 1997), ou celle de la mise en valeur des territoires, comme la viticulture (Reims, 1999). Ils permettent également de mettre en lumière le caractère multidimensionnel et pluridisciplinaire des sciences onomastiques (Lyon 2001), leur rôle de conservatoire linguistique (Dijon, 1981), mais également leur fonction patrimoniale (Le Teich 2003). Enfin, ils peuvent donner l’occasion d’une réflexion sur le statut et les particularités fonctionnelles des noms propres (Aix-en-Provence, 2010). Par leur spécificité thématique, les actes des colloques de la Sfo sont donc parfaitement complémentaires de la NRO, dont la vocation polyvalente est constante.

Voir les Actes sur le site Persée >>>

Actes des colloques de la Société française d'onomastique - par Webmestre le 30/01/2021 14:43 

Actes des colloques de la Société française d'onomastique

La Société française d’onomastique, dont l’organe de diffusion régulier est la Nouvelle revue d’onomastique (NRO) organise tous les deux ans un colloque international dont les objectifs généraux recoupent ceux de la revue, à savoir le progrès des connaissances et leur diffusion dans le domaine des noms propres. Constituant une branche (sous-exploitée) de la linguistique par ses méthodes et ses démarches, qui relèvent entre autres de la géolinguistique, l’onomastique se situe au carrefour de nombreuses autres disciplines appartenant au champ des sciences humaines, comme l’histoire et la géographie, mais aussi la sociologie, la psychologie, l’ethnologie, etc. Elle contribue ainsi à l’étude et la valorisation d’une composante déterminante du patrimoine culturel immatériel.

Les actes des colloques de la Sfo permettent de faire le point sur les relations unissant l’onomastique avec l’une ou l’autre de ces disciplines connexes, comme la dialectologie (Loches, 1978), l’archéologie (Le Mans, 1980) voire l’histoire (Aix-en-Provence, 1994), d’approfondir l’étude de la dimension onomastique d’un domaine naturel comme l’eau, les îles et les rivages (Oléron, 1997), ou celle de la mise en valeur des territoires, comme la viticulture (Reims, 1999). Ils permettent également de mettre en lumière le caractère multidimensionnel et pluridisciplinaire des sciences onomastiques (Lyon 2001), leur rôle de conservatoire linguistique (Dijon, 1981), mais également leur fonction patrimoniale (Le Teich 2003). Enfin, ils peuvent donner l’occasion d’une réflexion sur le statut et les particularités fonctionnelles des noms propres (Aix-en-Provence, 2010). Par leur spécificité thématique, les actes des colloques de la Sfo sont donc parfaitement complémentaires de la NRO, dont la vocation polyvalente est constante.

Voir les Actes sur le site Persée >>>

(30/01/2021 14:43)

Projet « Dicotopo » - par Webmestre le 02/12/2020 18:43 

L’équipe du projet « Dicotopo » a le plaisir de vous informer de la mise en ligne d’une nouvelle version du site Dictionnaire topographique de la France, offrant une couverture géographique et des fonctionnalités de recherche et de navigation fortement enrichies.

 Développée sous l'égide du Comité des travaux historiques et scientifiques par l’École nationale des chartes en partenariat avec les Archives nationales, cette nouvelle application permet d’interroger aujourd’hui 40 dictionnaires départementaux. Si la plupart de ces volumes sont issus de la collection publiée par le CTHS, s’y ajoutent également plusieurs dictionnaires réalisés hors collection (Ardèche, Loire-Atlantique, Oise, Somme...), ainsi qu’un inédit (Creuse). D’autres volumes seront prochainement intégrés.

Les données en provenance des dictionnaires ont été géolocalisées, et les modalités de recherche et de navigation repensées. En plus des fonctionnalités classiques (filtres et tris, recherche floue), l’interface comprend désormais un volet cartographique permettant de visualiser les résultats d’une requête sur différents fonds de cartes (Cassini, Openstreet map). Pour chaque lieu, sont offertes des possibilités de rebond vers d’autres articles, notamment ceux relatifs aux lieux situés dans la même commune. Un accès direct aux images des dictionnaires imprimés consultables en ligne sur Gallica est également fourni, et pour les communes, un lien vers les principaux référentiels du web (Wikipédia, FranceArchives, Data BNF etc.).

https://dicotopo.cths.fr/
 

Initialement prévue le 17 novembre 2020, la table ronde de présentation réunissant historiens, professionnels de la conservation et spécialistes des données numériques autour des opportunités scientifiques et techniques de ce nouvel outil de recherche, aura lieu le 12 janvier 2021.

Programme et modalités pratiques

Projet « Dicotopo » - par Webmestre le 02/12/2020 18:43 

L’équipe du projet « Dicotopo » a le plaisir de vous informer de la mise en ligne d’une nouvelle version du site Dictionnaire topographique de la France, offrant une couverture géographique et des fonctionnalités de recherche et de navigation fortement enrichies.

 Développée sous l'égide du Comité des travaux historiques et scientifiques par l’École nationale des chartes en partenariat avec les Archives nationales, cette nouvelle application permet d’interroger aujourd’hui 40 dictionnaires départementaux. Si la plupart de ces volumes sont issus de la collection publiée par le CTHS, s’y ajoutent également plusieurs dictionnaires réalisés hors collection (Ardèche, Loire-Atlantique, Oise, Somme...), ainsi qu’un inédit (Creuse). D’autres volumes seront prochainement intégrés.

Les données en provenance des dictionnaires ont été géolocalisées, et les modalités de recherche et de navigation repensées. En plus des fonctionnalités classiques (filtres et tris, recherche floue), l’interface comprend désormais un volet cartographique permettant de visualiser les résultats d’une requête sur différents fonds de cartes (Cassini, Openstreet map). Pour chaque lieu, sont offertes des possibilités de rebond vers d’autres articles, notamment ceux relatifs aux lieux situés dans la même commune. Un accès direct aux images des dictionnaires imprimés consultables en ligne sur Gallica est également fourni, et pour les communes, un lien vers les principaux référentiels du web (Wikipédia, FranceArchives, Data BNF etc.).

https://dicotopo.cths.fr/
 

Initialement prévue le 17 novembre 2020, la table ronde de présentation réunissant historiens, professionnels de la conservation et spécialistes des données numériques autour des opportunités scientifiques et techniques de ce nouvel outil de recherche, aura lieu le 12 janvier 2021.

Programme et modalités pratiques

(02/12/2020 18:43)

19/10/2021 17:44